À propos

Terre Boréale a été crée en septembre 2013, après que les deux propriétaires ont déménagé au Yukon en 2011 et qu’ils en soient tombés amoureux. Terre Boréale a été crée par passion pour les espaces sauvages du Yukon et la volonté de partager sa beauté et sa sérénité avec tous les amoureux de la nature.

Nous voulons vous faire découvrir ce territoire de façon respectueuse et avec un impact moindre pour préserver son état sauvage sur le long terme.

Notre Vision

Tous ceux qui ont la curiosité, le désir et la volonté d’explorer les espaces sauvages intacts du Nord du Canada auront l’opportunité de vivre un voyage qui les changera à jamais.

Notre Mission

Terre Boréale offre des voyages guidés intimistes au Nord du Canada pour tous les voyageurs voulant apprendre et découvrir des espaces sauvages d’une façon durable, authentique et inclusive.

Nos Valeurs

Respect

Nous traiterons chacun d’entre nous, nos fournisseurs, nos partenaires, nos clients, les territoires traditionnels et la flore et la faune des lieux que nous visitons avec respect, reconnaissant que chacun est une partie importante de qui nous sommes et de ce que nous sommes en tant qu’entreprise.

Authenticité

Nous et nos séjours seront authentiques, pas mis en scène ni passé au filtre mais plutôt partagés de la façon la plus pure et la plus réelle pour vous offrir un aperçu de la vraie nature de notre entreprise et des lieux que nous visitons.

Inclusif

Notre entreprise aspirera à être un lieu inclusif qui respecte les différences et permet l’accès à nos aventures quelque soit le niveau de compétences, ou les incapacités, demandant seulement que les personnes aient un réel désir de voyager et d’apprendre.

Honnêteté

Nous communiquerons et agirons avec intégrité. Nous serons transparents et honnêtes avec nos partenaires, fournisseurs et notre équipe ainsi qu’avec nos clients.

Reconnaissance des territoires

Les Peuples autochtones vivent au Yukon depuis des millénaires, bien avant que le premier contact avec les explorateurs européens. Aujourd’hui, la quasi-totalité du Yukon est couvert par les territoires traditionnels de 14 Premières nations riches en culture, mais en tant que non-autochtones, ce n’est pas à nous de raconter leur histoire. Cependant, c’est avec respect que nous soulignons le fait que Terre Boréale est basé à Whitehorse, sur les territoires traditionnels de la Première nation des Kwanlin Dün et du Conseil des Ta’an Kwäch’än. À travers ses aventures en milieu reculé, Terre Boréale accompagne ses clients sur les territoires traditionnels des :

  • Première nation de Carcross/Tagish
  • Premières nations de Champagne et d’Aishihik
  • Première nation des Nacho Nyak Dun
  • Première nation de Kluane
  • Première nation des Kwanlin Dün
  • Première nation de Little Salmon/Carmacks
  • Première nation de Selkirk
  • Conseil des Ta’an Kwäch’än
  • Première nation des Tr’ondëk Hwëch’in
  • Première nation des Gwitchin Vuntut
  • Première nation de White River

Vos guides

Miléna

Originaire de Bretagne, en France, j’ai toujours apprécié vivre en extérieur. C’est pour cette raison que j’ai choisi de faire des études en biologie de la conservation. Après l’obtention de mon master en Gestion de la Biodiversité, j’ai décidé de prendre le temps de voyager avant de me lancer dans la vie active, c’est à ce moment-là que j’ai pris la décision de rejoindre Maxime au Yukon. Ce territoire semblait être le lieu idéal pour être loin de tout mais proche de la Nature. Randonnée, canoë, cuisine au feu de bois et vie en autonomie pendant plusieurs jours voilà ce que j’aime ici. Ce sont ces expériences que je veux partager avec le maximum de personnes. Ces moments passés dans les espaces sauvages du Yukon sont une réelle chance et sont une excellente opportunité de se reconnecter à ce qui est réellement important et de prendre le temps de vivre simplement.

Maxime

Ayant grandi à Annecy, j’ai toujours été proche de la montagne. J’ai pratiqué le ski de compétition pendant mon adolescence en y appréciant surtout le sens de l’équipe et les dures conditions climatiques alpines. C’est au cours d’une année en échange à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest en 2003-2004 que je découvre le nord canadien, son hiver, ses paysages. De retour dans les Alpes, je me lance dans des études de biologie. En 2011, je rejoins un ami à Vancouver pour une aventure qui changera ma vie. Ensemble, nous découvrons le Yukon, l’Alaska et passons plus d’un mois seuls à descendre la rivière Beaver au nord-est de Fairbanks, Alaska. À la suite de ce voyage, je tente ma chance à Whitehorse, au Yukon. Une semaine après mon arrivée, je décroche un travail qui me mènera dans les endroits les plus reculés du territoire et me donnera l’expérience dont j’avais toujours rêvé… et plus encore !

Édouard

Originaire de France, je suis tombé amoureux du Canada il y a plus de 10 ans déjà. Ayant vécu en ville de nombreuses années, je me suis reconverti au métier de guide d’aventure dans la trentaine afin de maximiser le temps passé au contact de la nature. Attiré depuis longtemps par les montagnes et les grands espaces sauvages, j’ai eu la chance d’explorer à pied ou en vélo différentes parties du monde telles que les Alpes en France, le Drakensberg en Afrique du Sud, les montagnes de Nouvelle-Zélande, les déserts de Namibie, les Monts Uapishka sur la Côte Nord du Québec…

De nature positive, curieux et intéressé par les modes de vie précédant la révolution industrielle, je me réjouis de chaque journée passée en plein air, quelles que soient les conditions.

Hâte de partager avec vous mon enthousiasme pour la vie sauvage du Yukon !

Daniel

Originaire de la Provence, je suis tombé amoureux de la nature en explorant, enfant, les recoins de la France en camping avec mes parents. J’ai rapidement commencé à pratiquer la randonnée dans les Alpes et à rêver d’aventures. Mon premier grand voyage consistera à traverser la Croatie et la Bosnie sur le pouce avec un sac à dos et un hamac. Né d’une mère québécoise, j’ai eu la chance de visiter plusieurs fois le Québec durant mon enfance avec chaque fois ce même émerveillement pour sa nature sauvage. C’est donc naturellement que j’ai décidé de venir m’installer au Canada il y a 8 ans et depuis je n’ai cessé d’explorer son immensité en canot, à pied, en vélo ou en ski nordique, poussant toujours plus loin les défis. Pour moi il est essentiel de vivre ce sentiment de liberté en nature et cette reconnexion au territoire et au vivant. C’est pour cela que j’ai initié de nombreuses personnes autour de moi avant de finalement quitter mon emploi pour me former comme guide d’aventure professionnel et me consacrer à cette passion. 

Marc

Il y avait une forêt tout près de chez moi, à Sainte-Anne-des-Plaines, Québec, et étant curieux de nature, l’explorer a toujours été pour moi le plus beau des passe-temps. Par la suite, avec l’arrivée de mon automobile, de nouveaux horizons se sont dévoilés et mon goût pour l’aventure n’a jamais cessé d’augmenter. Mes débuts dans l’arrière-pays étaient surtout, sinon toujours, du hors-piste. Je partais seul en repérage et incitais par la suite les gens de mon entourage à m’accompagner pour atteindre un sommet dégagé, un bord de falaise pour y passer la nuit ou tout simplement pour y admirer la vue. Dans ma vie professionnelle, j’ai eu la chance de pouvoir pratiquer plusieurs beaux métiers tel que monteur d’acier, assembleur de pièces métalliques et de métaux ouvrés, entraîneur de plongeon, et maintenant, guide d’aventure. Toutes ces expériences me sont chères et me servent jours après jours dans ma profession actuelle, qui est aussi ma plus grande passion. Je terminerais par un conseil; soyez curieux, car en sentier, on ne voit que la moitié de ce que le territoire a à nous offrir. Sortir des sentiers battus et aller à la rencontre des gens, tel est ma définition de l’aventure.

Marc-André

Originaire du Québec, quand je pense à mon enfance je m’imagine dans la forêt près de notre chalet, jouer dans la rivière et randonner en montagne. Ma passion pour les grands espaces vient de loin, toujours émerveillé par ce que les aventures peuvent apporter à chacun. J’essaie de toucher à tous les sports qui se rattachent au plein air que ce soit sur terre ou sur l’eau. Lorsque je rencontre des gens, j’aime faire des échanges, savoir d’où ils viennent et ce qu’ils aiment.
Devenir guide de plein air était pour moi le choix idéal pour combiner ma passion du plein air et celle de la rencontre de nouvelles personnes et de nouveaux horizons.
J’espère avoir l’occasion de vous rencontrer pour vous partager mon intérêt pour le grand air et vous faire vivre de superbes aventures.