May 02, 2014

Un printemps Yukonnais

Voulant profiter du printemps tout juste arrivé, nous nous sommes rendus à Haines pour faire de la randonnée, pêcher et observer la faune. À peine quelques heures après notre arrivée sur place, nous avons vu notre première baleine de l'année, qui nageait à quelques mètres seulement de la rive dans le Lutak Inlet. Malheureusement le mauvais temps s'est installé et nous avons rapidement décidé de repartir vers le parc national de Kluane. Nous n'aurons passé qu'une nuit sur Haines en Alaska.

Nous retraversons le Haines pass, en Colombie Britannique, au milieu des paysages majestueux où nous observons de jeunes aigles royaux (Aquila chrysaetos) ainsi qu’un hibou des marais (Asio flammeus), chose rare en plein jour et à cette altitude !

De retour au Yukon, nous installons notre deuxième campement sur le bord du lac Kathleen où le vent souffle avec force et persistance. Nous nous abritons comme nous pouvons et dégustons, sous les derniers rayons du soleil qui disparait derrière les montagnes enneigées, des burgers maisons !

Lorsque le réveil sonne le vent est tombé, il est deux heures du matin et il est temps de jeter un oeil sur le ciel pour voir si les aurores dansent. Ce réveil difficile en vaut la peine, le ciel flamboie dans toutes les directions où nous regardons ! Une immense barre verte couronne les montagnes de Kluane à l'ouest et des lumières plus vives dansent au nord, au dessus des lueurs du soleil qui, à cette époque déjà, n'est jamais très loin sous l'horizon. Nous passerons presque 45 minutes à observer ce ciel alors qu'un Grand Duc d'Amérique (Bubo virginianus) chante de l'autre côté de la baie.

Le lendemain matin, nous poursuivons notre route vers le nord où nous nous arrêtons au début de la piste Alsek et débutons une marche de deux heures qui nous mènera jusque sur les rives de Thunderegg Creek. Nous sommes alors au pied des montagnes de Kluane et la vue sur la plaine entourant Haines Junction est magnifique.

Dans la soirée, nous montons notre tente au pied de Sheep Mountain où nous passons la nuit. Tôt le lendemain matin, nous nous lançons à l'assault des 1200 mètres de dénivelé jusqu'au sommet de Sheep Mountain (alt. 1965m). Nous grimpons les pentes raides dénudés au milieu des mouflons de Dall (Ovis dalli) qui affectionnent les versants sud. Au sommet, la vue sur le lac de Kluane, sur la vallée de la rivière Slim et le glacier Kaskawulsh est époustouflante.

 

Paysages bluffants sur le Haines Pass

Aurore boréale

Sur les rives de Thunderegg Creek

Au pied de Sheep Mountain, sur le bord du lac de Kluane

 

Mouflons de Dall sur Sheep Mountain

Alaska Highway et la vallée de la rivière Slim depuis le sommet de Sheep Mountain

 

  • Tourisme Yukon
  • Yukon Wild
  • Wilderness Tourism Association of the Yukon
  • Yellowstone to Yukon Conservation Initiative
  • Lauriers de la PME 2016